Le musée du Petit Palais vient de rouvrir à Paris après une rénovation nécessaire ayant durée plusieurs années.

Une bonne partie des collections exposées concerne l’époque 1900 parisienne et donc l’Art Nouveau. C’est l’occasion d’admirer quelques superbes bijoux de cette époque.

Hector Guimard quant à lui trouve enfin la place qu’il mérite puisqu’une pièce complète lui est consacrée, permettant d’admirer le mobilier qu’il avait dessiné pour le salon de son hôtel particulier de l’avenue Mozart et que sa femme, Adeline Oppeiheim, avait voulu léguer aux musées français à la mort de l’architecte.
(Désolé pour la qualité de la photo, mais les flash sont interdits et la pièce très sombre.)