Pour la première fois la semaine dernière, je suis allé faire un tour au cimetière du Père Lachaise. Comme je n’avais pas prémédité cette visite, je n’avais aucun plan sur moi et assez peu d’espoir de tomber sur la tombe dessinée par Hector Guimard que je savais s’y trouver.

Et bien, je suis rentré dans ce cimetière par l’entrée située au bout de la rue de la Roquette, et immédiatement après avoir passé l’entrée, allez savoir pourquoi, j’ai tourné la tête à droite. Et là, au fond, une forme qui me dit quelque chose…

C’est bien elle, dans un état de conservation parfait (ce n’est pas le cas pour toutes les scépultures…). Parfois, il y a de ces coïncidences…